Actualité

Comité Collège


 

Le comité collège est composé d'enseignants-documentalistes de collèges et lycées professionnels et de deux libraires de la Courte Echelle qui souhaitent lire des nouveautés pour les 11-16 ans, pour en parler et faire une sélection à recommander à leurs collègues, aux adolescents et à toute personne intéressée.

Merci aux documentalistes de collèges, de lycées et de lycées professionnels : des Ormeaux, de Villejean-Malifeu, de Montbarrot, d'Emile Zola à Rennes, de Victor Segalen à Châteaugiron, de Coëtlogon et Pierre Mendès France à Rennes.

 

Sélection Juin 2012 :

Ava préfère les fantômes.

Maïté Bernard

Editions Syros - 14,90€

 

Atmosphère très britannique pour ce roman policier et fantastique qui se lit comme une partie de Cluedo.

 

 

 

 

Cavale.

Holly Goldberg Sloan, traduction Nathalie Peronny.

Editions Gallimard Jeunesse - 15€

 

Un livre plein de suspense, au rythme soutenu. De la tendresse et de l'émotion. Les personnages sont très attachants, entre Sam, jeune homme grave et discret, Riddle, enfant asthmatique, un peu autiste, qui vénère son grand frère et Emily, jeune fille effacée et sensible.

 

 

La chienne de l'ourse.

Catherine Zambon

Editions Actes Sud - 7,90€


Des phrases courtes et fortes pour décrire avec justesse la naissance du sentiment amoureux, le malaise adolescent et la découverte de l'homosexualité.

 

 

 


Le creux des maths.

Christine Avel

Editions L'Ecole des Loisirs, 8€

 

Drôle et amusant, voici un petit roman parfait pour dédramatiser les maths et se réconcilier avec cette discipline.

 

 

 

 

 

 

Décollage immédiat

Fabien Clavel

Ed. Rageot. 19,90€

 

 

 


 


Douze heures avant

Gabriella Ambriosio

Ed.Gallimard, Scripto. 8,15€


La journée de deux jeunes filles de 18 ans, Dima la Palestinienne et Myriam l'Israélienne, et de celle de leur entourage constituent le récit. Elles grandissent dans la même violence, au rythme des couvre-feux, des attentats, des représailles et au milieu des ruines.

 

 


Le garçon talisman

Florence Aubry

Ed. Le Rouergue, collection Doado noir - 10,70€

 

Ce récit à plusieurs voix fait la part belle aux émotions, à la souffrance dans laquelle les personnages se noient et qui conduit parfois à agir contre la raison.

 

 

 

 

Guerre Et si ça nous arrivait ?

Jane Teller, ill. Jean-François Martin

Ed. Les Grandes Personnes - 7,90€


Un court récit, écrit à la deuxième personne, qui invite le lecteur à se glisser dans une autre vie, à passer de l'autre côté, du côté de ceux qui, victimes de la guerre, souffrent et doivent fuir en laissant derrière eux tout ce à quoi ils tiennent.

Je suis un phénomène

Elizabeth Atkinson

Editions Alice - 14,50€

Un roman très drôle sur les problèmes adolescents et la quête identitaire, traités avec beaucoup d'humour et de légèreté.

 

 

 

 

Jeanne cherche Jeanne

Martine Delerm

Ed.Gallimard Jeunesse - 5,10€

Après un accident qui l'a rendue amnésique, Jeanne est placée dans un foyer d'adolescentes en difficulté. Elle écrit dans son journal ses doutes et ses espoirs et essaye de retrouver sa mémoire en remontant jusqu'à l'homme qui l'a trouvée inanimée sur le trottoir.

 

 


Les larmes d'Ithaque

Eric Simard

Ed. Oskar Jeunesse - 11,95€

Alexandros,15 ans, vit sur l'île d'Ithaque, en Grèce. Une vie tranquille si ce n'est une difformité au visage qui lui gâche la vie. Un médaillon antique péché par mégarde va le transporter dans le domaine des dieux.

 

 

 

 

 

La Nuit de la 25è heure

Edward Hogan

Ed. Les Grandes Personnes - 16€

Dan se retrouve dans un centre de vacances avec son père. La famille ne va pas trop bien, surtout que Dan "voit" des choses, que personne d'autre n'observe. Ainsi, il se lie d'amitié avec Lexi, une mystérieuse adolescente que personne d'autre ne rencontre dans ce centre. Qui est-elle ? Est-elle en danger ?

 

 

 

 

Le parloir

Eric Sanvoisin

Ed. Gründ - 8,95€

Yann, 18 ans, s'est rendu à la gendarmerie pour s'accuser du meurtre du père de Déborah, sa petite amie. Depuis qu'il a été incarcéré, il a perdu l'usage de la parole et de l'écriture. Étranger à son propre corps, il va de sa cellule au parloir, un lieu insensé où condamné au silence il ne peut que subir les monologues des uns et des autres. A défaut de parler, il observe, il pense et bout dans son monde intérieur. Au fil du temps, il supporte aussi de plus en plus mal ses visiteurs incapables d'imaginer la violence, la révolte, le désespoir qui l'animent. Son avocat lui même se montre incompétent alors que chaque jour rapproche Yann d'un procès qui ne lui laisse aucune chance.

 

La petite terreur de Glimmerdal

Maria Parr

Ed. Thierry Magnier - 11,70€

Un style vif et tonique, une histoire originale (avec un cadre naturel très présent, magnifié) qui permettent aux émotions, et aux sentiments de se développer sans artifice, à travers le regard de Tonje sur les adultes qui l'entourent. On retrouve par moments l'esprit de Roald Dahl, mais avec plus d'optimisme : les aventures de la petite fille feront aussi sourire le lecteur, notamment grâce aux personnages d'animaux qui l'accompagnent (Geir le goéland, Gladiator le bélier...). Un beau conte sur le pardon, où la voix du violon aide les humains démunis à s'aimer à nouveau.

 

 

 

 

 

Recto Verso

Ingrid Thobois et Téobaldi

Ed. Thierry Magnier - 9,20€

Une histoire d'amour inattendue entre un jeune sans-papiers réservé, sur le qui-vive, et une jeune fille volubile et délurée. Une plongée tout à la fois enivrante et angoissante dans les rues sinueuses de Marseille.

 

 

 

 

 

 

Sans toi papa

Sophie Rigal-Goulard

Editions Oskar Jeunesse - 10,95€

Un livre émouvant sur deux enfants brisés par leurs pères: l'un par son départ, l'autre par sa violence. Un livre à deux voix, chaque chapitre étant écrit par l'un ou l'autre des enfants. Pour se rendre compte que la souffrance peut prendre plusieurs formes. Un petit rayon d'espoir à la fin. Se lit très facilement.

 

 

 

 

 

Tout seuls

Marion Achard

Ed. Actes Sud Junior - 11,20€

Malo et son père subissent un violent accident de voiture ; le jeune adolescent s'en sort indemne et, effrayé par la situation, abandonne son père au moment où les secours arrivent ... Il part alors chercher sa petite soeur Siloa qui assiste à une académie de musique... Après avoir appris que leur père, cet homme froid et si peu aimant , se trouve dans le coma à l'hôpital de Dijon, les deux enfants décident de partir à la recherche de leur mère qui vit au Maroc et qui les a abandonnés il y a longtemps. Commence alors un long voyage au cours duquel des épreuves et des joies attendent Malo et Siloa.

 

Des yeux dans le ciel

Jean-Marc Ligny

Ed. Syros - 15,50€

C'est un roman prenant, facile à lire. Deux civilisations s'opposent, l'une où règne une écologie extrémiste et l'autre dépendant d'une technologie très poussée. C'est aussi un récit initiatique : grâce à sa curiosité et son courage, Jasmin va permettre à son monde d'évoluer.

 

 

 

 

Aventuriers malgré eux. Tome 1, 1 yack, 2 yétis, 3 explorateurs

C. Alexander London

Ed. Les Grandes Personnes - 16,50€

Célia et Oliver, des jumeaux de 11 ans, sont les enfants des très célèbres explorateurs Nombril. Leur mère a disparu quelques mois plus tôt alors qu'elle était sur la piste des tablettes du catalogue de la bibliothèque d'Alexandrie.
Contrairement à leurs parents, ils détestent l'aventure et l'imprévu, leur plus grand plaisir étant de regarder la télévision pendant de longues heures.
Lors de la réunion annuelle du club des explorateurs, Sir Edmund défie Mr Nombril de retrouver les tablettes de la bibliothèque d'Alexandrie. Celui-ci relève le défi et s'envole avec ses enfants vers le Tibet, mais dès leur trajet en avion les ennuis commencent et bien des péripéties les attendent!

 

 

Black Eden

Ana Alonso et Javier Pellegrin

Ed. Macadam - 15,20€

La lecture de ce roman est très agréable. Les jeunes adolescents sont attachants. Le lecteur vit pleinement leurs aventures, s’essouffle au rythme de leur courses et angoisse avec eux. Vivement la suite.

 

 

 

 

 

 

Starters - Survivre n'est qu'un début

Lissa Price

Ed. Robert Laffont - 16,30€

Dans un monde détruit par la guerre, Callie loue son corps aux riches Enders de la société, ces vieux désireux de retrouver leur jeunesse. Elle le fait non par conviction mais par nécessité, pour sauver son frère Tyler de la mort. Cette expérience ne se passe pas comme prévu, et Callie va se retrouver à la tête d'une révolte des starters.

 

 

 

 

Sélection Juin 2011 :

Rien qu'un jour de plus dans la vie d'un pauvre fou.

Jean-Paul Nozière.
Ed. Thierry Magnier. 15,50 €

 

 

 

 

 

 

Le garçon qui volait des avions.

Elise Fontenaille.
Ed. Rouergue, DoAdo. 8 €

 

 

 

 

 

 

Petit meurtre et menthe à l'eau.

Cécile Chartre.
Ed. Rouergue, Dacodac. 6,50 €

 

 

 

 

 

Frissons de foot à Bangui.

Yves Pinguilly. Ill. Laurent Corvaisier.
Ed. Rue du monde, Roman du monde. 10,50 €

 

 

 

 

 

 

 

Elle n'était pas Marilyn.

Emmanuelle Petit.
Ed. Belin. 6,50 €

 

 

 

 

 

 

Comment je suis devenue flic.

Anne et Marine Rambach.
Ed. Thierry Magnier. 9 €

 

 

 

 

 

 

(Re)play !

Jean-Philippe Blondel.
Ed. Actes Sud junior, Roman ado. 10 €

 

 

 

 

 

 

 

Délit de fuite.

Christophe Léon.
Ed. La Joie de lire, Encrage. 14 €

 

 

 

 

 

 

 

La reine des mots.

Armand Cabasson.
Ed. Flammarion, Tribal. 11 €

 

 

 

 

 

 

 

A la recherche du paon perdu.

Angélique Villeneuve.
Ed. Les Grandes personnes. 14 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Départs d'enfants.

Nicolas Gerrier. Ill. Gaëlle Charlot.
Ed. L'Atelier du poisson soluble, Queue de poisson. 14 €

 

 

 

 

 

 

 

Terrienne.

Jean-Claude Mourlevat.
Ed. Gallimard jeunesse. 16 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Noir coton.

Corinne Albaut.
Ed. Belin. 6,50 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Randah, la fille aux cheveux rouges.

André-Marcel Adamek.
Ed. Mijade. 7 €

 

 

 

 

 

 

 

Un été sibérissime.

Anne Bouin.
Ed. L'Ecole des loisirs, Medium. 10 €

 

 

 

 

 

 

Zéro commentaire.

Florence Hinkel.
Ed. Talents hauts, Ligne 15. 8,90 €

 

 

 

 

 

 

Les premières aventures de Sherlock Holmes - L'ombre de la mort.

Andrew Lane. Trad. Marie Hermet (anglais).
Ed. Flammarion. 13 €

 

 

 

 

 

 

Garde à vie.

A. H. Benotman.
Ed. Syros, Rat noir. 10,50 €

 

 

 

 

 

 

 

Samien - Le voyage vers l'Outremonde.

Colin Thibert.
Ed. Thierry Magnier. 18,80 €

 

 

 

 

 

 

 

Epic.

Conor Kostick. Trad. Danièle Laruelle (anglais).
Ed. Bayard jeunesse. 12,90 €

 

 

 

 

 

 

 

Les quatres saisons du fleuve.

Marlène Röder. Trad. Laurence Hamels (allemand).
Ed. Flammarion, Tribal. 12 €

 

 

 

 

 

 

 

Je préfère qu'ils me croient mort.

Ahmed Kalouaz.
Ed. Rouergue, DoAdo monde. 9,50 €

 

 

 

 

 

 

 

Cinq heures pour les sauver !

Eric Simard.
Ed. Oskar poche. 8,95 €

 

 

 

 

 

La septième fille d'Adèle Kemp.

Julie Johnston. Trad. Sidonie Van den Dries (anglais).
Ed. Bayard jeunesse, Millézime. 11,90 €

 

 

 

 

 

 

 

Je suis un homme Martin Luther King.

Eric Simard.
Ed. Oskar, Histoire et société. 8,95 €

 

 

 

 

 

 

Sous influences.

Luisa Mattia. Trad. Faustina Fiore (italien).
Ed. Milan, Macadam. 9,90 €

 

 

 

 

 

 

 

Voici leur sélection de mars 2011 :

 

Un jour.

Morris Gleitzman. Trad. Valérie Le Plouhinec (anglais).
Ed. Les Grandes personnes. 16 €

 

 

 

 

 

 

 


La proie pour l'ombre.

FrançoiS Grard.
Ed. Belin. 6,50 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Strom. Tome 1 : Le Collectionneur.

Chamas De Saint.
Ed. Nathan. 13 €

 

 

 

 

 

 

 

Mademoiselle Scaramouche.

Jean-Michel Payet.
Ed. Les Grandes personnes. 15 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Léviathan.

Scott Westerfeld. Ill. Keith Thompson. Trad. Guillaume Fournier (anglais).
Ed. Pocket jeunesse. 19 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma mère zéro.

Marjolijn Hof. Trad. Emmanuèle Sandron (suédois).
Ed. Seuil jeunesse, Chapitre. 8,50 €

 

 

 

 

 

 

 

A comme Association - La pâle lumière des ténèbres.

Erik L'Homme.
Ed. Gallimard jeunesse/Rageot. 9,90 €

 

 

 

 

 

 

 

A comme Association - Les limites obscures de la magie.

Pierre Bottero.
Ed. Gallimard jeunesse/Rageot. 9,90 €

 

 

 

 

 

 

 

Illyria.

Celia Rees. Trad. Anne-Judith Descombey (anglais).
Ed. Seuil. 17 €

 

 

 

 

 

 

 

J'ai entendu ton coeur pleurer.

Christophe Renault.
Ed. Petit à petit, Ligne de vie. 10 €

 

 

 

 

 

 

Je chanterai sur terre et en enfer.

Laurence Schaack et Goulven Hamel. Ill. David Scrima.
Ed. Nathan, Backstage. 10 €

 

 

 

 

 

 

 

Le monde de Marcelo.

Francisco X. Stork. Trad. Anne Krief (anglais).
Ed. Gallimard jeunesse. 13,50 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Pacte de Minuit.

David Whitley. Trad. Stéphane Carn (anglais).
Ed. Gallimard jeunesse. 14,50 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi Emma Jane est tombée de l'arbre, et ce qui s'ensuivit...

Lauren Tarshis. Trad. Jean-Baptiste Dupin (anglais).
Ed. Bayard jeunesse, Millézime. 10,90 €

 

 

 

 

 

 

 

Ishango. Tome 1 : La nuit des métamorphoses.

Patrick Delperdange.
Ed. Nathan poche, Fantastique. 6,90 €

 

 

 

 

 

 

 

Comment bien rater ses vacances

Anne Percin.
Ed. Rouergue, DoAdo. 11,50 €

Maxime, 17 ans, refuse catégoriquement d'accompagner ses parents sur un chemin de grande randonnée. Il est décidé à passer l'été dans le pavillon de sa grand-mère. Il compte en effet sur la bienveillance de celle-ci pour s'offrir des vancances de rêves : lever à midi, musique rock et Internet sans limite. Mais la grand-mère est victime d'une crise cardiaque, les parents sont injoignables et voilà Maxime obligé de tout gérer tout seul.

Roman constitué d'une longue suite de scènes désopilantes. Maxime, intelligent et cultivé, jette sur tout ce qui l'entoure un regard plein d'humour ravageur. Malgré son humeur sarcastique, le personnage reste sympathique car il assume ses responsabilités familiales. Son évolution est intéressante : peu à peu, Maxime se rend compte que son ironie mordante cache en fait une grande solitude et lui sert surtout à se protéger du monde.

Classes de 4e, 3e, lycée et lycée professionnel.

 

 

 

Echecs et but !

Axl Cendres.
Ed. Sarbacane, Exprim'. 13,50 €

Le narrateur a un don pour les échecs. Pour parfaire son apprentissage il part en ville suivre les cours d'un grand maître. Il est logé au "Paradis", un bar de supporters de foot. Le foot devient alors une passion pour lui. Mais jusqu'où peut-on supporter la violence des supporters ?

Un roman qui trouve le ton juste pour décrire le monde du foot. L'accent est mis sur la passion et le don. Qu'est-ce qui vaut mieux ? Un don sans passion ou une passion sans don ? L'angle choisi est souvent humoristique, sauf à la fin, où l'on part dans un déferlement de violence un peu cliché. A lire quand même, pour l'approche du sujet.

Collège, lycées professionnel.

 

 

Black-out.

Sam Mills.
Ed. Naïve. 18 €

Stefan vit avec son père, libraire, à Londres. Depuis que des attentats ont secoué la Grande-Bretagne, le gouvernement a rétabli la censure. Les condamnations pour terrorisme se sont multipliées et les pendaisons sont devenues un spectacle populaire. Les Censeurs, envoyés par le Ministère de la Protection Publique dans les librairies, contrôlent si les directives gouvernementales sont bien appliquées. Les Mots, un groupe fondé pour protéger les écrivains, demande au père de Stefan de cacher l'auteur d'un livre interdit, Omar Shakir. Lors d'un contrôle, Stefan dénonce son père et l'écrivain.

L'auteur dénonce les dérives d'une société totalitaire. Il décrypte par quels mécanises un gouvernement autoritaire empêche les gens d'exercer leur sens critique. L'histoire de Stefan illustre le fonctionnement de cet embrigadement qui commence dès le plus jeune âge. Les personnages ne sont pas manichéens : ils passent par des phases de doutes et de remise en question de leur engagement. Le suspense est maintenu jusqu'à la dernière page.

Classes de 4e, 3e et lycée professionnel.

 

 

Babyfaces.

Marie Desplechin.
Ed. L'Ecole des loisirs, Neuf. 8,50 €

Rajanikanth, Raja pour sa maîtresse, Freddy pour les autres, habite dans un quartier coupé par une autoroute. Dans son immeuble, il a pour voisines Marilou et sa fille Nejma que tout le monde déteste à l'école. Elle est méchante, sale et mal habillée. Les seules personnes qui l'aiment sont Raja et sa famille. Le jour où Jonathan Suyckerbuck tombe sur la tête pendant la récréation, c'est, bien sûr, Nejma qui est accusée...

C'est une jolie histoire touchante. Les personnages sont attachants et positifs malgré leur environnement difficile. Les quelques touches d'humour permettent d'alléger l'atmosphère.

Classes de 6e et 5e.

 

 

L'enfant du fantôme.

Sonya Hartnett. Trad. Fanny Ladd et Patricia Duez (anglais).
Ed. Les Grandes personnes. 13 €

Par un après-midi humide, en rentrant chez elle, Maddy découvre un jeune garçon assis dans un fauteuil. C'est à cet étrange visiteur que la vieille dame va raconter sa vie, ses rêves, son amour pour Plume et pour l'enfant qui aurait pu être le sien, sa soif de liberté et son courage enfin qui lui a permis de devenir ce qu'elle est.

Un conte philosophique lumineux et singulier sur la vie, sur l'amour, sur les rêves qu'on poursuit et sur les choix qu'on fait ou qu'on manque. Un texte plein de couleurs et de parfums où l'auteur évoque avec une grande sensibilité la nature australienne indissociable de la vie de Maddy, un personnage d'une incroyable force.

Classe de 3e, lycée.

 

 

Enfant de la jungle.

Michael Morpurgo. Trad. Diane Ménard (anglais).
Ed. Gallimard jeunesse. 12,50 €

Lorsque les grands-parents de Will décident de lui offrir, à lui et à sa mère, un voyage en Indonésie, c'est dans l'espoir de les aider à surmonter la mort du père de Will, tué en Irak. Avant même d'atterrir, l'enfant est déjà fasciné par la faune exotique du pays, et tout particulièrement par le majestueux éléphant. L'enfant est fou de joie quand sa mère lui offre une ballade sur la plage, grimpé sur le dos d'Oona l'éléphante. Mais l'animal semble nerveux à en croire son maître. Elle s'enfuit soudain en direction de la jungle avec Will agrippé à son dos. Ella l'a senti venir, voilà pourquoi... elle a senti venir le gigantesque raz-de-marée qui s'est abattu sur la plage et a tout englouti. Pour survivre, Will n'a pas d'autre choix que de rester avec Oona.

Un roman à la plume légère et touchante. Nous suivons sans aucun larmoiement l'histoire de ce jeune garçon en proie à de terribles épreuves. Se réveille alors une passion enfantine pour le mythe, justement, de l'enfant "sauvage" à la Mowgli, qui se construit loin de la civilisation, avec pour seul guide la vie des animaux, simple, parfois cruelle, mais loin de toute la corruption du coeur des hommes. Le courage et l'innocence de Will le rendent attachant et exemplaire.

Collège.

 

Un été à la morgue.

John C. Ford. Trad. Cyril Laumonier (anglais).
Ed. La Martinière. 13,90 €

Christopher, 18 ans, est agent d'entretien pour les vacances dans la ville de Petoskey où il habite. Ce petit boulot est une aubaine car il rêve de devenir plus tard espion. Curieux de nature, tenant à assister à une autopsie, il s'introduit dans la salle où officient le médecin légiste et un policier. Il n'y est absolument pas le bienvenu. Comme tout est source d'interrogation pour le jeune homme, un regard, une parole, une attitude, il soupçonne quelque chose. Il n'a pas tord car avec cinq balles dans le corps, Mitch Blaylock, le cadavre, ne peut pas s'être suicidé comme le prétend le médecin. Accompagné d'une jeune et jolie journaliste un peu originale, Christopher se lance tête baissée dans sa propre enquête, au péril de sa vie.

Le suspense gagne en intensité au fil de la lecture de ce roman policier au rythme effréné. Le lecteur plonge au coeur de magouilles organisées par des personnalités importantes et respectables de la ville. Christopher, l'obstiné, se lance sans réfléchir, tel un héros de film. Plus il se rapproche du coeur de l'affaire, plus il s'expose, lui et sa famille. Mais il ne lâche rien jusqu'au dramatique dénouement, car nous ne somme justement pas au cinéma.

Classe de 3e et lycée.

 

Deus têtes dans les étoiles.

Emily Franklin et Bredan Halpin. Trad. Corinne Julve (anglais).
Ed. La Martinière. 13,90 €

Liana navigue entre son père malade et régulièrement hospitalisé, le labo du lycée, les garçons qui lui valent une réputation qui la tourlente, et les étoiles qui la passionnent... Hank a également la tête dans les étoiles, mais au sens propre cette fois. Il est atteint du syndrome d'Asperfer, une "légère" forme d'autisme qui le rend incapable de déchiffrer les sentiments desautres, de s'approprier les codes sociaux, et qui en fait un passioné de musique. Leur rencontre peu ordinaire annonce une histoire elle aussi hors norme.

Un roman à deux voix qui sonne juste, et qu'on prend plaisir à lire, une fois dépassée la quatrième de couverture aux extraits peu attractifs. La première de couverture, par contre, sert bien le livre et saura attirer les lecteurs.

Classes de 4e et 3e, lycée.


 

Derrière la porte.

Ingrid Olsson. Trad. Anna Marek (suédois).
Ed. La Joie de lire, Encrage. 14,50 €

La grand-mère de Karl, à qui il tient tant, est malade et hospitalisée. Elle va mourir, il le sait.

Un roman très intéressant à plusieurs niveaux : un livre tout sauf dramatique malgré le thème. La maladie et la mort sont abordées avec une très grande pudeur mais rien n'est cachée. La géographie du roman (pas de chapitres, des pages quasi vides) laisse du temps au lecteur, celui d'accompagner Karl dans sa chambre, celui de digérer les mauvaises nouvelles liées à la maladie.
Une fin très positive, totalement ouverte sur la vie. Un livre qui se lit lentement, tout est dans la suggestion et la délicatesse des sentiments.

Classes de 4e, 3e, 2nde et lycée professionnel.

 

Biture express.

Florence Aubry.
Ed. Mijade. 8 €

Sarah se réveille un matin dans sa tente dans une posture très dérangeante. Elle ne se souvient de rien et se demande si quelqu'un n'aurait pas abusé d'elle.

L'auteur nous parle ici du phénomène "binge drinking" ou hyperalcoolisation. Même si certains moments semblent un peu sordides, ils sont réalistes et peuvent amener à réfléchir. On peut regretter l'absence, voire l'aveuglement des parents, mais cela n'empêche pas au récit d'avancer, et de tenir.

Classe de 3e, lycée et lycée professionnel.


 

Guillaume Tell, deux flèches ont suffi.

Bertrand Solet.
Ed. Seuil jeunesse, Chapitre. 8 €

La Suisse, 1307. Conrad, un bûcheron poursuivi par les soldats du châtelain Wolf parce qu'il veut secourir une femme agressée, est aidé par un homme qui l'emmène à l'abri. Cet homme s'appelle Guillaume Tell. Il le conduit chez son beau-père, Walter Fürst, qui ne porte pas les occupants autrichiens dans son coeur. Autour de lui se met alors en place un groupe de paysans très en colère contre l'oppresseur dont les châtelains se croient tout permis. Guillaume Tell les rejoindra après avoir été humilié par le bailli Gessler, qu'il tuera. Il prend alors la tête de la révolte et des combats pour repousser les Autrichiens hors du pays.

L'auteur revisite avec beaucoup de réalisme, de l'humour aussi, la légende de Guillaume Tell, héros de la Suisse. Son roman aux multiples rebondissements nous entraîne à une époque lointaine, dans un pays dont on connaît mal l'histoire.

Classes de 5e et 4e.

 

Aves le groupe Manouchian, les immigrés dans la Résistance.

Daniel Daeninckx.
Ed. Oskar, Histoire et société. 9,95 €

Paris, 1943. Le père d'Aliona fait partie depuis l'arrestation de sa femme, juive hongroise, d'un groupe de résistants : les FTP-MOI, également appelés le "groupe Manouchian". Aliona doit désormais vivre cachée pour sa sécurité. Accueillie par une autre famille cachée, elle rencontre leur fils aîné, Thomas Elek, lui aussi membre du groupe et dont elle tombe amoureuse. Séparée de cette famille parce que des arrestations ont lieu, elle retrouve son père. Tous deux vont suivre, impuissants, le déroulement des évèneemnts jusqu'à l'exécution de 22 membres du groupes.

La vie des Parisiens de l'époque est racontée ici avec beaucoup de réalisme. L'histoire de ceux qui sont entrés dans la clandestinité est évoquée avec gravité et émotion, à travers le regard d'une toute jeune fille qui découvre l'univers du secret.
Ce roman est un bel hommage pour ces hommes et ces femmes qui se sont battus pour la liberté. Un dossier documentaire fournit à la fin du roman des informations plus détaillées sur le groupe Manouchian et cette époque de l'histoire.

Classes de 4e et 3e, lycée professionnel.


Voici leur sélection de décembre 2010 :


Le passeur de Moque-souris.

Philippe Barbeau et Christian Couty.
Ed. Oskar, Histoire et société. 9,95 €

 

 

 

 

 

 

 


Nicholas Dane.

Melvin Burgess. Trad. Laetitia Devaux (anglais).
Ed. Gallimard. 14 €

 

 

 

 

 


Libérer Rahia.

Yaël Hassan.
Ed. Casterman. 8 €

 

 

 

 

 

 

Tailles douces.

Jean-Noël Blanc.
Ed. Thierry Magnier. 9,90 €

 

 

 

 


L'Afrikaner de Gordon's Bay.

Caryl Férey.
Ed. Syros, Souris noire. 5,95 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Momo des coquelicots.

Yaël Hassan.
Ed. Syros, Tempo. 5,95 €

Momo vit toujours à la cité des Bleuets. Son rêve est de devenir écrivain. Cette année, il rentre en sixième où il rencontre Emilie qui aime les livres comme lui. Après le décès de son père, c'est Fatima qui devient le chef de famille. Heureusement, car son père avait d'abord désigné Ahmed, le grand frère de Momo, qui se trouve être la personne la plus méchante qu'il connaisse. Nouveau coup du sort dans la cité, la mairie à décider de la raser ! La famille Beldaraoui et Madame Ginette se mobilisent.

A la fois chronique familiale et quotidien d'une cité, voici un récit plein de sensibilité.

Classes de 6e et 5e.

 

Reality Girl.

Lorris Murail.
Ed. L'Archipel. 13,50 €

Aurore est orpheline et vit chez sa grand-mère, c'est du moins ce qu'elle écrit sur le blog qu'elle vient d'ouvrir et qu'elle alimente chaque jour, attendant des commentaires qui n'arrivent jamais. Mamie Coupon collectionne tous les coupons de réduction des magasins et joue à tous les jeux concours qui se présentent. Ses parents - car elle en a ! - viennent de se séparer, et participent chacun de leur côté à une émission de télé-réalité pour rencontrer l'âme-soeur. C'est la honte pour Aurore, et comble de la honte, Mamie Coupon va passer à la télé dans un jeu.
Mais qu'est-ce que c'est que cette famille ? Son seul ami, rencontré sur le net, Brian, un passionné de papillons, vit en Australie et ne parle qu'anglais... Aurore se sent un peu seule, incomprise, alors elle écrit ce récit.

Aurore souffre, est en colère, mais ne se laisse jamais aller à la tristesse. Elle livre ses pensées, raconte son quotidien avec vivacité et humour. Bien que le sujet abordé soir grave, le divorce, on rit beaucoup. Même si Aurore est parfois trop bavarde, agaçante, sa bonne hmeur, sa spontanéité la rendent très attachante et les personnages qui gravitent autour d'elle le sont tout autant. L'auteur en profite aussi pour écorcher quelques travers de notre société.

Classes de 5e, 4e, 3e et lycée professionnel.

 

Lettre à mon ravisseur.

Lucy Christopher. Trad. Catherine Gibert (anglais).
Ed. Gallimard, Scripto. 13 €

Gemma, 16 ans, se fait enlever à l'aéroport de Bangkok par Ty, un jeune homme séduisant avec qui elle a accepté de prendre un café. Droguée, elle se réveille séquestrée dans une maison perdue au milieu du Bush australien. Terreur, colère, désespoir, haine sont les premiers sentiments qui agitent Gemma mais Ty lui raconte son passé, et lui avoue qu'il l'a enlevée par amour. Il lui fait découvrir les beautés du désert et l'intensité d'une vie en pleine nature. Peu à peu, la relation qui unit Gemma à son ravisseur devient plus ambigüe...

Malgré quelques longueurs, une histoire prenante, angoissante, où le bush australien apporte une touche poétique et inattendue.

Classe de 3e, lycée professionnnel.

 

Zone tribale.

Pascale Maret.
Ed. Thierry Magnier. 9 €

Zouf fait partie d'une bande, la "1ère tribu", dirigée par Chaka, qui prône la supériorité de la race noire. Pour Zouf, c'est le seul endroit où il se sent reconnu contrairement à sa famille. Petits trafics, bastons entre africains, maghrébins et juifs rythment sa vie.
Il se fait un nouvel ami, Freddie, qui vient d'emménager dans le quartier. Sa soeur jumelle, Angie, impressionne Zouf. Il la trouve très belle et en tombe amoureux. Mais Angie sort avec Maxime, un blanc des beaux quartiers de Paris. Zouf se met à les suivre, devenant de plus en plus jaloux. Il veut se venger, les séparer. Chaka ayant, lors d'une de leurs réunions, parlé de kidnapping contre rançon, Zouf a trouvé la cible idéale. Tout s'enchaîne très vite et le jeune homme se laisse entraîner dans un engregnage qu'il ne maîtrisera plus.

Un roman fort qui aborde avec justesse le racisme, l'intolérance, l'antisémitisme. Il dépeint une banlieue marquée par la violence et rapelle un triste fait divers. L'auteur s'échappe des clichés pour mettre l'accent sur le ressenti des personnages, notamment une alternance entre le regard de Zouf et celui d'Angie. Derrière un comportement, il y a une personne avec des émotions, quelqu'un qui peut être touché, ébranlé et Zouf, personnage paumé, perdu, manipulé, haineux, se met à réfléchir.

Classes de 4e, 3e, lycée professionnel.

 

Ceux qui rêvent.

Pierre Bordage.
Ed. Flammarion, Ukronie. 15 €

Nous retrouvons Clara et Jean. Ils vivent pauvrement dans la clandestinité à Paris. Mais Clara est enlevée. Ses parents veulent la marier de force à un riche industriel de la Nouvelle-France. Jean va se lancer à sa poursuite, traverser l'Atlantique et braver tous les dangers sur le continent américain. On suit le désespoir de Clara, recluse dans une prison dorée dans l'attente de son mariage, et on fait la connaissance d'un jeune indien Dakota échappé de sa réserve.

La suite de "Ceux qui sauront" est un vrai roman d'aventures, qui permet de réfléchir à certains problèmes de société.

Classes de 4e et 3e.


 

Je ne t'oublierai jamais.

Florence Cadier.
Ed. Gallimard jeunesse, Folio junior. 5 €

Après leur dernier jour de classe, Yaël a invité son amie Dafna à passer la soirée chez elle. Les adolescentes sont euphoriques et ont des projets plein la tête. Dafna attend déjà avec impatience le retour de Noham, le frère de Yaël dont elle est amoureuse. Mais au même moment, à quelques quartiers de là, en plein coeur de Jérusalem, une voiture piégée a explosé, fauchant la vie de Noham et brisant une famille.
Comment survivre à une telle violence ? Comment retrouver une famille quand chacun porte douloureusement l'absence du frère, du fils aimé ? Après le choc de cette disparition, les parents de Yaël décident de quitter Jérusalem pour s'installer à Nevé Shalom Waahat as-Salam, un village où juifs et arabes vivent ensemble. Yaël s'insurge contre cette décision. Apprivoiser l'absence sans laisser de place à l'oubli est un chemin long et difficile, mais c'est surtout un chemin différent selon qu'on est enfant ou parent.

Un roman bouleversant qui décline avec beaucoup de finesse et de justesse le travail de deuil. De la haine au pardon c'est aussi le parcours d'une famille juive qui décide de vivre dans un village où juifs, chrétiens, musulmans portent l'espoir commun d'une cohabitation pacifique de toutes les religions sur la terre d'Israël.

Classes de 4e, 3e, lycée professionnel.

 

Mistik Lake.

Martha Brooks.
Ed. Alice jeunesse. 13,90 €

1981, l'hiver est rude dans le grand nord canadien. En rentrant de soirée, des jeunes tentent de traverser en voiture un lac gelé. La glace cède sous le poids du véhicule. Celui-ci coule à pic.
Sally, 18 ans, est la seule rescapée.
Les années passent. Devenue mère de trois enfants, Sally ne parvient pas à se débarasser de l'ombre du tragique accident qui pèse encore sur sa vie et mine peu à peu celle de sa famille. Sa fille aînée, Odella, ne peut en effet grandir sans affronter le passé de sa mère qui passe inévitablement par Mistik Lake.

Un roman original qui s'articule autour de trois saison : l'hiver, le printemps et l'été. Trois étapes qui vont permettre à Odella de comprendre le pasé.
Mistik Lake, le lieu du drame, est au coeur du roman. Il repousse autant qu'il attire chaque personnage et les destins de tous se croisent et se combinent subtilement les uns aux autres jusqu'à ce que toutes les pièces du puzzle soient enfin réunies.

Classe de 3e, lycée.

 

Sans la télé.

Guillaume Guéraud.
Ed. Rouergue, DoAdo. 9,50 €

Guillaume Guéraud nous raconte son adolescence à Bordeaux dans les années 1970-1980. Sa mère refuse d'avoir la télévision. Guillaume se sent différent. Jusqu'au jour où sa mère décide de l'emmener au cinéma voir des "films pour adultes" comme dit Guillaume, des films dont il ne comprend pas tout. Et c'est la révélation. Il va devenir boulimique, fréquenter les ciné-clubs de son quartier tous les mercredi, va tout voir, avec une prédilection pour les films d'horreur.

"Sans la télé" est un hommage au cinéma. Chaque partie autobiographique est entrecoupée d'extraits, de dialogues, de monologues... tirés de films. Il nous donne envie de revoir tous ces vieux films. Ce livre nous également un éclairage et un décodage sur les précédents romans de l'auteur.

Classes de 4e et 3e.

 

L'étoile noire.

Lilian Bathelot.
Ed. Gulf Stream, Courants noirs. 13,50 €

Quand Esteban quitte son village de Castille, prend le train qui l'emmène à Barcelone pour entrer dans un monastère, il ne sait pas que des événements tragiques vont le séparer de sa mère Gloria qui l'accompagne et de sa soeur Telma, restée dans leur maison familiale. En effet, en ce début d'été 1936, juste après le coup d'Etat du général Franco, l'Espagne vit les premières heures d'une guerre civile qui va opposer nationalistes, républicains et révolutionnaires.
Après un voyage chaotique, Esteban arrive enfin dans la capitale de la Catalogne. A 16 ans, l'adolescent est confronté à la violence des combats. Sa rencontre avec Marisol, une jeune révolutionnaire libertaire, va lui ouvrir les yeux sur un monde qu'il n'imaginait pas. Quelques jours après son arrivée, il entame