Actualité

Des livres pour réfléchir

Nous présentons dans cette rubrique une sélection de livres pour réfléchir : des livres qui aident à grandir et à comprendre le monde, des livres qui encouragent à se poser des questions, à penser par soi-même et à devenir citoyen.

Le Petit Prince de Calais, Pascal Teulade, ill. Marie Mignot

Ed. La Joie de Lire, 168 pages - Oct. 2016 - 9,90 euros

Jonas a 15 ans et vit en Érythrée. Ce qu’il aime par dessus tout c’est pécher avec son père. L’école l’ennuie. Un jour, le directeur le convoque et annonce qu’il a obtenu une dérogation et que Jonas va pouvoir, malgré son jeune âge, intégrer l’armée. Mais l’armée, en Érythrée, c’est pire qu’une prison. Ses parents décident alors, pour le sauver, de l’envoyer chez un cousin éloigné en Angleterre. Commence pour le jeune garçon un voyage extrêmement dangereux. Seul, ne parlant que le Tigrigna. A Calais, il vit le pire...

Pascal Teulade a imaginé son héros après avoir effectué un séjour dans la jungle de Calais pour Médecins du monde. Un séjour qui l’a profondément marqué. Avec Jonas, le lecteur est vraiment au cœur de la jungle. Il ressent sa peur et son isolement, partage sa détresse. Un livre fort qui met le doigt là où ça fait mal et nous place devant nos responsabilités. Droits reversés à Médecins du Monde. Roman à partir de 11 ans.

Cours !, Davide Cali, ill. Maurizio A.C. Quarello

Ed. Sarbacane, 48 pages - Sept 2016 - 15,50 euros

Depuis qu’il est petit, Ray se bat tout le temps. La colère le submerge. Il trouve que le monde est méchant. Est-ce parce qu’il est pauvre ? Noir ? Est-ce parce que son père est parti ? Au collège, Ray est sans arrêt puni. Jusqu’à l’arrivée d’un nouveau proviseur qui lui propose de se battre contre lui ! Et de devenir boxeur...  Trouver sa propre voie, modifier le destin, changer de regard sur soi-même, c'est cela que Davide Cali nous raconte.

A partir de 8 ans.

 

 

 

Le chaperon voit rouge, Petites histoires des Droits de l'enfant, Joanna Olech, ill. Edgar Bąk

Ed. La Joie de Lire, 96 pages - 2016 - 15,90 euros

Il était une fois, dans un pays pas si lointain, un drôle de chaperon rouge au nez retroussé et couvert de taches de rousseur et aux pieds chaussés de tennis écarlates. Une petite fille très courageuse qui rencontre de bien curieux personnages au fil de ses pérégrinations : un loup un peu pervers qui veut compter les boutons de sa robe, un chien patibulaire, une fillette frigorifiée ou une sorcière mal lunée… Chaque rencontre est l’occasion pour la petite héroïne de faire valoir un droit fondamental des enfants. Le droit de s’exprimer, le droit au respect, le droit d’être bien traité, le droit d’avoir des secrets… Le droit de dire non. A partir de 6 ans.

 

 

Papa, pourquoi t'as voté Hitler ?, Didier Daeninckx, ill. Pef

Ed. Rue du Monde, 48 pages - Oct. 2016 - 15,80 euros

Le père de Rudi a voté pour le parti nazi en 1933, pas sa mère. Le jeune garçon assiste à la terrifiante ascension d'Hitler. Il s'inquiète pour sa soeur handicapée et s'interroge devant le totalitarisme qui s'installe. Au bout du chemin : l'horreur de la Shoah et de la guerre imposée à l'Europe comme à son propre pays, l'Allemagne. Le choix d'un adulte sous le regard d'un enfant. A partir de 6 ans.

 


 

 

 


Tous Français d'ailleurs, Valentine Goby

Editions Casterman, 312 pages - Directeur de collection : Jessie Magana - 14,95 euros

6 histoires d'immigration pour comprendre les débats d'aujourd'hui - Notre Histoire vue à travers l'histoire singulière d'un enfant immigrant en France. Une histoire peuplée de souvenirs et d'anecdotes, mais également marquée par les grands événements historiques de l'époque. Un récit passionnant, des ouvrages richement illustrés, et complétés par un cahier documentaire et pédagogique afin d'approfondir ses connaissances sur le sujet. (Source éditeur)

Partir Au-delà des frontières, Francesca Sanna

Editions Gallimard Jeunesse, 44 pages - 15,90 euros

Pour fuir la guerre, deux enfants et leur maman se lancent dans un long et dangereux voyage loin de leur pays. Passer la frontière, traverser la mer, se cacher, sans jamais perdre espoir... Leur chemin est celui de tous ceux qui tentent de trouver un endroit où vivre en paix. Un album magnifique et sensible, pour évoquer simplement avec les petits l'exil, la migration vers l'inconnu d'un monde nouveau. (Source éditeur)

 

Avec trois brins de laine (on peut refaire le monde), Henriqueta Christina, ill. Yara Kono

Editions des Eléphants & Amnesty International, 32 pages, février 2016 - 13,50 euros

A la recherche d'un pays où les enfants pourront aller à l'école librement, sans la peur au ventre, une famille ne trouve accueil ou refuge nulle part. La vie se déroule, grise comme les couleurs tristes d'un chandail. Mais un jour, la mère s'empare de trois pelotes de laine et d'une paire d'aiguilles à tricoter. Ce geste marque le début d'un changement. Le début d'une petite révolution.

Si aucun pays n'est nommé, nous savons que ce livre est inspiré de l'histoire vraie d'une famille portugaise contrainte à l'exil à la fin des années 1960 pour fuir la dictature de Salazar (Estado Novo). Ce qui n'empêche pas de lui conférer une universalité. Il résonne avec l'actualité en Europe. Edité au Portugal par Planeta Tangerina, publié en France par les éditions des Eléphants en partenariat avec Amnesty International, le texte d'Henriqueta Christina constitue à ce titre une belle allégorie à laquelle l'illustratrice brésilienne Yara Kono fait délicatement écho.

Liberté d'expression : a-t-on le droit de tout dire ? Daniel Schneidermann, ill. Étienne Lécroart

Editions La ville brûle, 2015 - A partir de 11 ans - Prix 10€

" Avec la tuerie de Charlie Hebdo, nous sommes nombreux à avoir pris conscience que la liberté d'expression, ce droit fondamental qui nous semblait aussi naturel que l'air que l'on respire, était menacée par toutes sortes de pouvoirs (économique, politique, religieux...). Les adolescents, citoyens en devenir, sont particulièrement concernés par la question posée ici : être libre de s'exprimer, est-ce avoir le droit de tout dire ? C'est donc à eux que s'adresse ce livre, qui, en explorant les limites, les zones d'ombre et les hypocrisies de la liberté d'expression, leur permettra d'y voir plus clair et d'exercer leur esprit critique en se posant les bonnes questions..." (Source éditeur)

 

 

C'est quoi être féministe ? Anne Sugier, ill. Pascal Lemaître

Editions de L'Aube, collection Les Grands Entretiens d'Emile, 2015 - Prix 8,90€

" Que veut dire « être féministe » aujourd’hui ? Un homme peut-il se dire « féministe » ? Toutes les femmes le sont-elles ? Quel rapport entre féminisme et laïcité ? Est-ce difficile d’être à la fois femme et scientifique de haut niveau ? Dans cet échange entre un adolescent et une féministe engagée, on (re)découvre la curiosité dont on peut témoigner à cet âge. La pertinence des questions amène l’intellectuelle à exprimer sa pensée avec clarté et concision. Il en résulte un entretien au ton original, accessible et souligné par le trait intelligent de Pascal Lemaître, qui intéressera aussi bien les ados que leurs parents. " (Source éditeur)

 

 

 

On n'est pas si différents ! Claire Cantais et Sandra Kollender

Editions La ville brûle, 2015 - A partir de 4 ans - Prix 13€

" La publicité pour une célèbre pâte à tartiner chocolat-noisettes dit et répète qu'il faut beaucoup d'énergie pour être un enfant. C'est vrai. Et c'est vrai pour tous les enfants... même ceux que l'on ne voit jamais dans les pubs à la télé.
Qu'il soit né porteur d'un handicap ou qu'il le soit devenu, qu'il roule, boîte, tâtonne, signe, tourne en rond ou culmine à 60 cm, rien n'interdit à un enfant de manger des tartines chocolatées, de rire, d'être heureux, d'être amoureux, de faire des bêtises, de râler... et surtout d'avoir des amis.
Au fil de ces pages, ni peur ni pitié, pas de bons ou de mauvais sentiments non plus, juste des enfants qui finalement ne sont pas si différents les uns des autres, et peuvent apprendre à se connaître pour mieux vivre ensemble. " (Source éditeur)

 

Israël Palestine, Une terre pour deux, Gérard Dhôtel

Editions Actes Sud Junior, 2013 - Prix 15,50€

" Un conflit entre deux droits : celui accordé par l’ONU aux Israéliens d’avoir un pays en terre de Palestine ; celui des Palestiniens de rester sur une terre qu’ils occupent depuis toujours. On dit souvent qu’on a tout tenté pour régler ce conflit : des accords, des plans de paix, des conférences, des sommets… Et que rien n’a marché. Que le problème est insoluble. Avons-nous pour autant le droit de l’ignorer en estimant que ça ne regarde qu’une poignée de gens sur un tout petit morceau de terre, là-bas, à l’est de la Méditerranée ? Surtout pas ! Pour envisager une solution, une issue, un espoir, il est plus que jamais nécessaire de comprendre. Quelles sont les causes de cette guerre ? Qui sont les protagonistes ? Pourquoi tout a-t-il échoué ? " (Source éditeur)

 

 

 

C'est quoi, être riche ? Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon - C'est quoi, l'écologie ? Jean-Marie Pelt - C'est quoi, penser par soi-même ? Jean-Luc Nancy.

Editions de L'Aube - 8,90€

 

 

 

 

 

 

 

Emile est collègien dans la Nièvre. À l’invitation d’un metteur en scène et d’une compagnie théâtrale, il s’est entretenu avec des artistes, des philosophes et des sociologues. Les éditions de l'Aube publient ces entretiens qui sont bien plus que des questions-réponses. Elles se nourrissent de points de vue générationnels et enrichissent le regard de chacun.

 

Le zizi des mots, Elisabeth Brami et Fred L.
Editions Talents Hauts, mars 2015 - 12,90€

Un batteur, une batteuse. Un jardinier, une jardinière. Un marquis, une marquise. Au masculin, une personne. Au féminin...un objet. Oui, les mots sont sexistes ! Un livre à mettre entre toutes les mains et à laisser dans tous les lieux.

 

 

 

Pourquoi les riches sont-ils de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres ?, Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, illustrations Etienne Lécroart.

Editions La Ville Brûle, septembre 2014

Classes sociales, reproduction sociale, capital financier, capital social, capital culturel, richesse, pauvreté et inégalités... 20 questions-réponses illustrées avec finesse et humour par Étienne Lécroart, pour aiguiser l'esprit critique et donner envie de changer le monde ! (Source éditeur)

 

Algérie 1954-1962, la sale guerre, Gérard Dhôtel, illustrations Jeff Pourquié

Editions Actes Sud

Un documentaire indispensable, qui retrace avec précision et clarté cet épisode douloureux de notre histoire. (Source éditeur)

 

 

 

 

On n'est pas des super héros, Mon premier manuel anti-sexiste, Delphine Beauvois, Claire Cantais

Editions La Ville Brûle, octobre 2014 - 13 €

Après On n'est pas des poupées, mon premier manifeste féministe, Delphine Beauvois et Claire Cantais repartent à la chasse aux stéréotypes. Sans périphrases ni métaphores, mais avec beaucoup d'humour et de fantaisie, On n'est pas des super-héros pose les bases de comportements égalitaires et antisexistes. Au fil des pages, des héroïnes et des héros malicieux fournissent aux enfants des clés pour grandir en s'affranchissant des stéréotypes de genre. Et s'il faut vraiment endosser l'habit d'un super-héros, ce sera pour mener le combat de l'égalité. (Source éditeur)



Matin Brun, textes Franck Pavloff, dessins street art de C2015

Editions Albin Michel, octobre 2014 - 72 pages - 12,50 €

« Pour les chats, j'étais au courant. J'avais dû me débarrasser du mien qui avait eu la mauvaise idée de naître blanc, taché de noir. C'est vrai que la surpopulation des chats devenait insupportable et que, d'après les scientifiques de l'État national, il valait mieux ne garder que les bruns. Pour les chiens, ça m'avait surpris un peu plus ... »
Publié par les éditions Cheyne en 1998, Matin Brun est une fable coup de poing sur la montée du totalitarisme et des extérmismes. Sa portée universelle justifie pleinement une adaptation pour les jeunes. Nous retrouvons le texte puissant de Franck Pavloff, cette fois éclairé par les peintures de l'artiste urbain Christian Guémy, alias C215.